Archives privées - Documents isolés (entrées depuis 2009)

Déplier tous les niveaux

Autres Cotes

J 5850-6135

Date

1181-XXIe siècle

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Marne

Localisation physique

Centre de Reims

Modalités d'entrées

Dons, dépôts, achats depuis 2009.

Présentation du contenu

La série J continu des Archives départementales de la Marne correspond à la sous-série 1 J du cadre de classment des services d'archives départementales. Elle comprend des documents isolés et des petits fonds de faible importance matérielle entrés aux Archives départementales à la suite de dons, dépôts ou achats successifs. La sous-série J continu  se caractérise donc par son caractère très hétéroclite : on y trouve des papiers de famille, des monographies d'histoire locale, des papiers d'affaires, des notes d'érudits, etc, ainsi que la majorité des documents donnés dans le cadre de la Grande Collecte.

Conditions d'accès

Les archives sont librement communicables hormis les documents numérisés (consultable sur le site internet) ou mention contraire du déposant.

Guerre 1914-1918. Ambulances de Baye : photographies et négatifs. Famille de Baye  :photographies et portraits de famille.

Cote/Cotes extrêmes

J 6063

Date

XXe siècle

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Marne

Localisation physique

Centre de Reims

Origine

Baye, Marie-Anne-Béatrix Oppenheim, baronne de (Constantinople (Turquie), 19 avril 1859 - Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) 1928).
Baye, Yolande de (Paris, 12 janvier 1887- Saint-Germain-en-Laye, 6 août 1970)

Biographie ou Histoire

Durant la guerre, la baronne de Baye, accompagnée de sa fille cadette Yolande, fonde une ambulance à Vitry-le-François en 1915 en finançant elle-même le personnel, le mobilier et le personnel médical. A partir de 1916, Yolande de Baye préside à l'organisation de l'ambulance d'intransportables de Dugny-sur-Meuse (Meuse) et contribue à l'installation et à l'entretien de l'hôpital d'évacuation de Souilly (Meuse). En août 1917, elle obtient la direction de l'HOE de Dugny. Elle est blessée par un éclat d'obus en août 1917. Elle reçoit la Croix de guerre et est faite chevalier de la Légion d'honneur la même année. A la fin de la guerre, elles créent une cantine militaire à Sarrebruck qui fonctionnera jusqu'en 1924. La baronne de Baye est décorée de la Croix de guerre et de la Légion d'honneur en 1921.

Modalités d'entrées

Achat, mai 2017 (entrée n°4565)

Présentation du contenu

165 reproductions numériques dont 118 clichés (65 négatifs (vues 1 à 65) et 52 photographies (vues 66 à 118)) des ambulances de Baye. Ces clichés présentent les bâtiments (vues10, 78, 84), les soins apportés aux malades (vues 32, 74) ou le quotidien des soldats blessés (vues 12, 21, 105). A la fin, 46 photographies de famille et d'intérieur bourgeois dont un portrait de la comtesse Amélie de Bohm, épouse du baron de Baye (vue 163).

Conditions d'accès

Documents originaux non communicables, voir images numérisées

Mots clés matières

Mots clés typologiques