Fonds de l'évêché de Châlons-sur-Marne (48 J)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

48 J 1-682

Date

1690-1924

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Marne

Importance matérielle

62 ml.

Localisation physique

Centre de Reims

Origine

Évêché de Châlons-en-Champagne

Biographie ou Histoire

Le diocèse de Châlons est érigé au IVsiècle par saint Memmie. En 1790, le siège épiscopal de Châlons est supprimé par la constitution civile du clergé, décision confirmée par le concordat de 1801. Les paroisses marnaises sont alors intégrées au diocèse de Meaux. Cependant, dans la bulle Paternae charitas du 6 octobre 1822, le pape Pie VII rétablit le siège épiscopal de Châlons. Son territoire correspond au département de la Marne, à l'exception de l'arrondissement de Reims.

Histoire de la conservation

Les archives de l'évêché de Châlons-sur-Marne ont fait l'objet de nombreux dépôts dans les années 1980 et  donné lieu à la création de plusieurs fonds. Le premier dépôt (42 J) était constitué d'actes de catholicité de seulement six paroisses représentant un métrage de 1,3 ml. Le second dépôt (47 J) se composait de trois typologies documentaires : les circulaires et les mandements des évêques, les actes de catholicité de certaines paroisses et des comptes et budgets de fabriques. Les deux dépôts suivants constituant les 48 et 49 J comprenaient les actes de catholicité de l'ensemble des paroisses du diocèse de Châlons-en-Champagne ; le 48 J pour les zones de Châlons-en-Champagne, Épernay et Sainte-Menehould et le 49 J pour celle de Vitry-le-François. Enfin le 54 J concernait les cinq paroisses de la ville de Châlons-sur-Marne, on y trouvait des actes de catholicité, des comptes de fabriques et autres documents relatifs à l'entretien ou à l'histoire de ces paroisses. 

Suite aux dépôts effectués en 2021, un reclassement a été effectué afin de constituer un unique fonds d'archives en fusionnant les cinq fonds précédemment cités avec les récentes entrées. A cette occasion, les archives relatives aux fabriques ont été reclassées en série V. Ne restent dans le 54 J uniquement les documents relatifs à l'histoire et aux travaux effectués dans les paroisses chalonnaises. 

Modalités d'entrées

Dépôts :

  •   42 J : mai 1985 (entrée n° 2340)
  •   47 J : janvier 1986 (entrée n° 2400)
  •   48 J : janvier 1986 (entrée n° 2403)
  •   49 J : février 1986 (entrée n° 2403)
  •   54 J : novembre 1986 (entrée n° 2445) et janvier 1987 (entrée n° 2455)
  •   Collection  des registres des paroisses : avril 2021 (entrée n° 5121)
  •   Collection des registres des paroisses d'Épernay : avril 2021 (entrée n° 5122)
  •   Collection des registres des paroisses : juillet 2021 (entrée n° 5159)
  •   Collection des registres de l'évêché (1902-1910) : novembre 2021 (entrée n° 5197)

Présentation du contenu

Le fonds de l'évêché de Châlons-sur-Marne se compose de deux parties distinctes : une première relative aux circulaires et mandements des évêques et une seconde plus conséquente comprenant les actes de catholicité des paroisses du diocèse.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Suite aux dépôts des archives de l'évêché de Châlons-en-Champagne effectués en 2021, un important travail de reclassement et de tri a été entrepris pour la majeure partie des paroisses. Les Archives départementales conservaient un double exemplaire des actes de catholicité, c'est-à-dire l'exemplaire de l'évêché et celui de la paroisse. L'évaluation des documents a mené à la sélection de la seule collection de l'évêché, précedemment cotée 48 ou 49 J pour les archives déjà déposées pour conservation aux Archives départementales. Afin de combler les lacunes et d'avoir une collection aussi complète que possible, certains registres issus de la collection des paroisses ont néanmoins été intégrés. Ces registres sont issus de fonds anciennement cotés 42, 47 et 54 J, de dépôts effectués en 2021 et de documents cotés en J continu. Les registres en double de cette collection ont été proposés à la restitution à l'évêché de Châlons-en-Champagne, qui a souhaité les éliminer.

En outre, les procès-verbaux et comptes de fabriques, conservés auparavant dans les fonds 47 et 54 J, ont été retirés pour reclassement dans la série V (archives cultuelles), consultable à Châlons-en-Champagne. Enfin, après l'extraction des actes de catholicité et des documents relatifs aux fabriques, le sous fonds des archives des paroisses de Châlons-sur-Marne (54 J) a été reclassé et maintenu. Il concerne principalement l'histoire et l'entretien des bâtiments de ces paroisses.

Conditions d'accès

La communication des archives de l'évêché de Châlons-sur-Marne se fait selon les délais de communicabilité formulés dans le Directoire pour la gestion des archives diocésaines, édicté par l'association des archivistes de l'Église de France (AAEF). Ainsi, les registres de catholicité sont librement communicables après un délai de 120 ans. En deçà de ce délai, la consultation de ces registres est soumise à l'autorisation du déposant.

Cote/Cotes extrêmes

48 J 16-682

Date

1690-1924

Mots clés typologiques

Daucourt : actes de catholicité

Cote/Cotes extrêmes

48 J 230

Autres Cotes

48 J 168 (Ancienne cote), 42 J 12 (Ancienne cote)

Date

1817-1910

Présentation du contenu

Lacunes : 1818

Conditions d'accès

Les registres de moins de 120 ans sont communicables uniquement sur autorisation du déposant.