Cadre de classement

Déplier tous les niveaux

Date

0946-2019

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Marne

Importance matérielle

282

Caractéristiques physiques

Document d'archives

Date

1100-1789

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Marne

Importance matérielle

88,00 ml

Localisation physique

Centre de Châlons-en-Champagne (1 G)Centre de Reims (2 G)

Origine

Evêché de Châlons. Archevêché de Reims

Modalités d'entrées

Informations sur les modalités d'entrée

Versement

Présentation du contenu

Présentation du contenu

Le territoire du département de la Marne était réparti avant la Révolution entre quatre diocèses : Châlons, Reims, Soissons et Troyes. Ils ont emprunté leurs limites aux cités gallo-romaines des Catalauni, Remi, Suessionnes et Tricasses, et les ont conservées presque sans modifications jusqu'à la Révolution. Seul celui de Reims a perdu le Laonnois et la Thiérache, au profit du diocèse de Laon, créé par saint Remi à la fin du Ve siècle. Les Remi et les Suessionnes sont cités dès Jules César parmi les peuples belges ; les Tricasses n'apparaissent que sous Auguste et les Catalauni encore plus tard. Ces derniers sont soit rattachés aux Remi, soit aux Lingones (cité ayant donné naissance au diocèse de Langres).

Sous l'Ancien Régime, le diocèse de Châlons comprend quatre archidiaconés, subdivisés en neuf doyennés. Le territoire du doyenné de Joinville et le sud de celui de Perthes n'ont pas été intégrés à la Révolution dans le département de la Marne, mais dans celui de la Haute-Marne.

Le diocèse de Reims est partagé en deux archidiaconés et en vingt-trois doyennés. Huit d'entre eux, soit plus du tiers, sont aujourd'hui dans la Marne.

Le diocèse de Soissons comprend quatre doyennés, faisant partie de l'archidiaconé de la Brie, dont le territoire se trouve actuellement en totalité ou en partie dans la Marne : doyennés de Châtillon-sur-Marne, Dormans, Montmirail et Orbais.

Enfin, deux des doyennés du diocèse de Troyes se trouvent en grande partie sur le territoire actuel du département de la Marne : ceux de Sézanne et de Margerie (canton actuel de Saint-Rémy-en-Bouzemont).

1 G. Evêché de Châlons, églises.

2 G. Archevêché de Reims.

Mode de classement

Mode de classement

Les deux anciennes séries G ont été recotées en deux sous-séries : 1 G pour les archives de l'évêché de Châlons, des collégiales et des paroisses du département - sauf celles de Reims -, 2 G pour celles de l'archevêché de Reims et de ses établissements " intra-muros ".

Conditions d'accès

Modalités d'accèsStatut juridique Archives publiques Communicabilité

Conformément au Code du patrimoine (art. L 213-1 à L 213-8)

Autre instrument de recherche

Références

PELICIER (P.). Inventaire sommaire de la G, évêché de Châlons, Châlons-sur-Marne, 1899, IX-486 p.

DEMAISON (L.). Inventaire sommaire de la série G, archevêché de Reims, tome I, Reims, 1900, XV-380 p.

DEMAISON (L.) et ROBERT (G.), Inventaire sommaire de la série G, archevêché de Reims, tome II, Reims, 1931 et 1940, XII-366 p. et 375 p.

Officialité diocésaine de Châlons

Autres Cotes

1 G 895-950

Date

1430-1790

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de la Marne

Localisation physique

Centre de Châlons-en-Champagne

Origine

Officialité diocésaine de Châlons

Modalités d'entrées

Informations sur les modalités d'entrée

Versement

Présentation du contenu

Présentation du contenu

1 G 895-920.Comptes de l'officialité (1430-1540).

1 G 921-940. Registres aux causes (1471-1528).

1 G 941-950. Monitoires, dispenses, fulminations de bulles (1702-1790).

Conditions d'accès

Statut juridique Archives publiques

Communicabilité

Conformément au Code du patrimoine (art. L 213-1 à L 213-8)

Autre instrument de recherche

Références

PELICIER (P.), Inventaire sommaire, Châlons, 1899, IX-486 p.