petite police police moyenne grande police Accueil Contact Plan du site

Nos salles de lecture

Centre de Reims. Photographie Fred LAURES

Horaires d’ouverture au public :

 

Les salles de lecture des Archives départementales sont ouvertes toute l'année y compris en juillet-août, sauf fermeture exceptionnelle (annoncée sur ce site le cas échéant). Les lecteurs qui viennent de loin sont invités à se renseigner avant tout déplacement.

 

Salles de lecture des centres de Châlons-en-Champagne et de Reims :

 

  • du lundi au vendredi de 8h30 à 17h ;
  • interruption des levées des demandes de communication entre 11h45 et 13h30, ainsi qu'à partir de 16h15.

 

Fermeture les samedis, dimanches et jours fériés.

 

 

Fermeture exceptionnelle des salles de lecture les jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2017 pour raisons de service.

Fermetures exceptionnelles principalement liées aux Fêtes nationales en 2017 : lundi 17 avril, lundi 1er mai, lundi 8 mai, jeudi 25 - vendredi 26 mai, lundi 5 juin, vendredi 14 juillet, lundi 14 - mardi 15 août, mercredi 1er novembre, lundi 25 décembre.

 

Nos salles de lecture ne sont pas climatisées. Merci d'en tenir compte en cas de fortes chaleurs.

 

La communication des séries suivantes en salle de lecture de Châlons est temporairement suspendue en raison de leur classement ou reclassement :

sous-série 4 Q Hypothèques d'Epernay 1800-1900
ainsi que les derniers versements (1899-1979) des bureaux d'enregistrement de Sainte-Menehould et de Vitry-le-François, sous-série 3 Q.

En cas de recherche administrative urgente sur ces séries indisponibles temporairement, faire une demande par correspondance en donnant toutes les précisions nécessaires : date, lieu, nom, tribunal ou bureau des hypothèques.

 

En raison d'une opération de numérisation, les documents suivants ne sont plus communicables jusqu'à nouvel ordre : gravures, estampes, affiches, cartes et plans.

Salle de lecture de Châlons-en-Champagne

Répartition des collections :

ATTENTION : dans la Marne, les Archives départementales se partagent entre deux sites accessibles au public : le centre principal à Châlons-en-Champagne et un centre annexe à Reims. La conservation et la consultation des fonds se répartissent entre ces deux sites comme suit : cliquer ici . Il n’existe pas de service de navette entre le centre principal de Châlons et l’annexe de Reims : il revient donc au lecteur de se déplacer entre les deux centres des Archives départementales.

Accès à la salle de lecture de Châlons-en-Champagne

Inscription des lecteurs

L'inscription est gratuite, sur présentation d'une pièce officielle d'identité en cours de validité avec photographie.
Elle donne lieu à l'établissement d'une carte de lecteur et implique le respect du règlement des salles de lecture. L'accès aux salles de lecture n'est autorisé qu'aux chercheurs munis de cette carte.

L’inscription doit être renouvelée chaque année civile.
Aucune réservation de place ou de document n'est possible.


Les salles de lecture

Les salles de lecture des Archives départementales sont ouvertes à toute personne inscrite sur présentation d'une pièce d'identité. Avant d'entrer en salle de lecture, le lecteur est prié de déposer dans un vestiaire fermant à clef, sacs, cartables, manteaux et autres effets personnels. Il n'est autorisé à conserver que le matériel utile à la prise de note : papier, crayon, ordinateur, appareil photo.


Télécharger

Le personnel de la salle de lecture accueille et oriente les lecteurs pour leurs recherches, mais il n'entre pas dans ses attributions de les effectuer à leur place.

Il n'existe pas de navettes entre les centres de Châlons-en-Champagne et de Reims. Les documents sont ainsi uniquement consultables dans la salle de lecture de leur lieu de conservation.

Chaque lecteur peut consulter jusqu'à 20 documents originaux ou microfilms par jour.

Les documents numérisés sont consultables sur des ordinateurs dans les deux centres des Archives départementales.


Pour pouvoir consulter un document en salle de lecture, quelle que soit sa forme, il faut qu'il soit communicable en vertu des textes en vigueur, mais aussi que son état matériel le permette. Les documents microfilmés ou numérisés ne sont pas consultables sous leur forme  originale.

La communication des documents suit la règlementation (Code du Patrimoine, Livre II, chapitre 3) qui pose le principe de la libre communicabilité des archives, mais fixe cependant des délais à 25, 50, 75,100 et 120 ans pour certaines catégories de documents.

Toutefois, les lecteurs qui souhaitent consulter des archives publiques non encore librement communicables peuvent déposer une demande de dérogation auprès des Archives départementales.

Certains fonds privés sont soumis à des conditions de communication ou de reproduction particulières, fixées par leurs propriétaires.


Télécharger

Reproduction de documents

Après accord du président de salle de lecture, les lecteurs peuvent faire des photocopies payantes de certains documents, sous réserve que leur état matériel de conservation le permette.

Sont exclus de la photocopie :

  • les documents scellés,
  • les parchemins,
  • les documents et ouvrages reliés,
  • les documents de dimensions supérieures au format 30 x 40,
  • les photographies et cartes postales,
  • les documents fragiles ou susceptibles d’être endommagés.


De plus, les lecteurs peuvent effectuer avec leur propre matériel des prises de vue photographiques en éclairage naturel, et sans flash. 

Enfin ils ont également la possibilité d'imprimer les pages consultées sur les ordinateurs dédiés à la consultation des archives numérisées.

Au moment de leur inscription les lecteurs
s’engagent par écrit à ne réutiliser les images (photocopies et photographies) d’informations conservées aux Archives de la Marne qu’ils auront obtenues que pour un usage privé et interne, à des fins non commerciales et non promotionnelles. Les personnes, physiques ou morales, privées ou publiques, souhaitant réutiliser les reproductions pour d’autres motifs (par exemple cession à des tiers ou diffusion sur internet) doivent en faire la demande écrite auprès des Archives départementales :

l’autorisation de réutilisation accordée par ce service peut-être soumise à la délivrance d’une licence et au paiement d’une redevance, fixée par délibération du Conseil général de la Marne.

Les conditions de  réutilisation des informations publiques sont explicitées dans le règlement des salles de lecture (art. 23 à 26).


Télécharger