petite police police moyenne grande police Accueil Contact Plan du site

Actualités 1er semestre 2017

Du théâtre aux Archives !

C'est avec beaucoup d'entrain et de curiosité que 240 jeunes visiteurs ont participé aux ateliers Chevaliers en armures  et L'Encyclopédie revisitée à partir de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, ateliers proposés dans le cadre du Printemps des Archives.

 

Grâce à ce temps fort conçu par le service éducatif, les élèves ont pu découvrir pièces d'armures et sceaux de chevaliers dont le service conserve des exemplaires.

 

Faisant ensuite un bond dans le temps, ils se sont penchés sur une sélection de volumes originaux de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert conservée aux Archives de la Marne, étudiant ainsi le contexte historique du siècle des Lumières.

 

Afin de favoriser l'apprentissage par les enfants, chaque atelier prévoyait un temps de production où l'élève participait à une création, par exemple la réalisation d'une nouvelle planche de l'encyclopédie sur un terme nouveau qui n'existait pas à l'époque de Diderot.

 

Point d'orgue de ce travail, deux représentations de la pièce de théâtre Diderot, la fidèle et l'encyclopédiste, création de la compagnie Les Passeurs d'Ondes, ont été offertes le 9 juin 2017 par le Département de la Marne à 120 collégiens et lycéens dans notre centre de Reims. Ces élèves ont beaucoup apprécié le spectacle !

 

Nous souhaitons à tous nos jeunes visiteurs une bonne fin d'année scolaire et un excellent été tout en espérant les revoir l'année prochaine !

 

(Actualité publiée le 19 juin 2017)

 

Représentation de la compagnie Les Passeurs d'ondes, 9 juin 2017

Fin de la panne d'ascenseur au centre de Châlons

L'ascenseur desservant la salle de lecture de Châlons a été réparé et est désormais accessible.

 

(Actualité publiée le 29 juin 2017).


Plus de 1700 affiches numérisées à consulter dans nos deux centres.

Etablie pour capter l'attention, pour diffuser des connaissances ou des nouvelles, l'affiche est vivante, parle aux yeux de tous, contemporains ou descendants.

 

Elle est pourtant éphémère : imprimée sur du papier et avec des encres de qualité médiocre, elle est collée, épinglée ou scotchée pour diffuser son information. Sa mission remplie, elle disparaîtrait si on n'en n'avait pas reconnu tout l'enseignement qu'elle nous apporte sur la vie administrative, économique, sociale ou culturelle d'une époque.

 

Les affiches antérieures au début 20e sont majoritairement administratives. Puis, grâce aux progrès technologiques de la gravure et de l'imprimerie au XIXe siècle, l'affiche devient illustrée et se révèle un bon support pour attirer l'attention sur un produit de consommation, une manifestation sportive ou culturelle ou sur la vie politique. Les artistes s'emparent de ce moyen de communication comme Victor Prouvé (1858-1943), Raymond Peynet (1908-1999), Raymond Savignac (1907-2002).

 

Aux Archives départementales de la Marne, 1714 affiches ont été numérisées, couvrant une large période allant de 1670 à 2005, et plus précisément pour la moitié d'entre elles : 1946-2005. Elles concernent  majoritairement les manifestations culturelles (50%). Viennent ensuite les affiches administratives (19%) et politiques (18%).

 

Mais cette description générale ne doit pas cacher la variété des sujets abordés : le vin de champagne, les courses automobiles, la chasse, les foires-exposition, la santé, les monuments, les emprunts nationaux, les transports, le cyclisme, l'eau, les guerres, les concours de juments, la fête du Travail, les étudiants&

 

Nous vous invitons à venir découvrir ces documents sur les ordinateurs de nos deux salles de lecture à Châlons-en-Champagne ou Reims.

 

(Actualité publiée le 22 mai 2017)

Flanella Rema : Tissu hygiénique / Jack Abeillé (21 Fi 1649)

Les archives communales déposées, une mine d'informations !

L'inventaire des archives déposées par 446 communes marnaises, soit plus de 13 500 cotes, est désormais en ligne !

 

Une commune, ce sont avant tout des hommes, des femmes et des enfants qui y vivent tous les jours : les archives d'une mairie en sont le reflet. Au-delà des registres d'état civil et de délibérations, de nombreux documents témoignent d'instants de vie, qu'ils soient particuliers (recensements de la population, assistance sociale, chasse, organisation de l'école, ravitaillement civil, etc.) ou collectifs (bâtiments municipaux, voirie, fêtes, etc.).

 

Vous pouvez ainsi retrouver des documents témoignant de la vie locale et du fonctionnement de communes établies pour la plupart à la fin du XVIIIe siècle, mais aussi des archives provenant de communautés d'habitants d'Ancien Régime comme l'établissement d'une école de filles à Fleury-la-Rivière en 1739 (E DEPOT 12183), les procédures engagées entre 1778 et 1787 par les habitants de Mareuil-le-Port à propos de droits de pâture (E DEPOT 12481-12485) ou bien encore les droits de servitude des habitants de Passavant-en-Argonne pour l'utilisation du four en 1647 (E DEPOT 10662).

 

Il faut signaler la présence de quelques documents du Moyen Âge, tels une charte de l'abbé de Saint-Remi de Reims exonérant les habitants d'Hermonville du paiement de certaines taxes en 1230 (E DEPOT 2739) ou des comptes du comté de Vertus en 1439-1440 (E DEPOT 2726) ou la fondation du collège de Dormans en 1370 (E DEPOT 1).

 

L'essentiel des archives communales déposées est cependant constitué de documents allant du XIXe siècle à 1945 : plus d'un millier de registres de délibérations, de nombreux dossiers sur les bâtiments communaux et la voirie, les élections, l'agriculture, les réquisitions militaires et le ravitaillement en temps de guerre&

 

Recueillir les archives produites par les communes de la Marne fait partie des missions des Archives départementales, qui en conservent plus de 400 mètres linéaires et qui les communiquent au public en salle de lecture à Châlons tout en les faisant connaître lors d'actions de valorisation (expositions, publications, ateliers éducatifs).

 

Chaque année, l'équipe des Archives se rend dans de nombreuses communes pour établir un bilan des archives conservées, conseiller le personnel municipal et collecter les documents anciens afin de les conserver dans de bonnes conditions et de les proposer à la consultation en salle de lecture.

 

Malgré les destructions dues aux guerres et au temps, ces archives qui sont parfois méconnues, bien qu'elles regorgent de détails sur la vie et le fonctionnement d'une commune, présentent un précieux témoignage sur la vie dans certains villages marnais pendant le XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle.

 

Bonne découverte ou redécouverte de ces fonds !

 

(Actualité publiée le 25 avril 2017)

Extrait archives communales déposées, Vertus (E dépôt 1925)

Les classes 1907-1911 des registres matricules sont en ligne

Cinq nouvelles classes de recrutement militaire (1907-1911) sont désormais accessibles en ligne. 35000 images supplémentaires attendent donc d'être consultées et&indexées !

 

L'indexation collaborative sur les registres matricules avait débuté en mars 2016. Au bout d'un an, ce sont 61000 images des matricules militaires qui sont indexées. Le travail est même achevé pour les classes 1887-1893 : pour ces sept années vous pouvez donc effectuer une recherche au nom d'un Poilu ou d'une commune par exemple.


Mais l'aventure n'est pas encore terminée. N'hésitez pas à rejoindre la communauté des contributeurs. Cela ne nécessite aucune inscription, c'est facile, amusant, et surtout très utile !

De  notre côté, la numérisation se poursuit pour vous offrir la suite des images matricules.

Cliquez ici pour consulter les registres matricules numérisés.

 

(Actualité publiée le 7 avril 2017)

Numérisation au laboratoire photographique des Archives

De nouvelles ressources pédagogiques en ligne

Le service éducatif des Archives vous propose un nouvel ensemble de documents sur la première guerre mondiale dans la Marne à consulter en ligne.

Cet ensemble est particulièrement riche en contenus écrits et il est abondamment illustré.

 

Il s'appuie sur l'histoire de la Marne et des Marnais en la replaçant dans le contexte historique national.

 

Conçu pour les enseignants, il comprend :

 

  • une étude générale qui présente l'histoire de la Marne et des Marnais dans la guerre avec de nombreuses références à l'histoire nationale
  • trois dossiers thématiques pour les professeurs qui souhaitent étudier plus particulièrement avec leur classe les prisonniers de guerre allemands dans la Marne, la place des animaux dans la guerre ou encore le cas d'une famille durement touchée par la guerre
  • des fiches synthétiques qui récapitulent les éléments-clés et le vocabulaire de certains aspects de la guerre, par exemple dans le domaine de l'armement,
  • des fiches exercices qui analysent finement un petit nombre de documents iconographiques  

 

Pour aller plus loin, les enseignants peuvent s'adresser au service éducatif pour un atelier pédagogique.

 

Le rôle du service éducatif est d'offrir une rencontre avec les documents d'archives pour permettre aux élèves de se confronter aux sources de l'histoire, de leur apprendre à les observer, les analyser, les interroger, les critiquer. Pour ce faire, le service éducatif met notamment l'accent sur l'histoire locale.

 

(Actualité publiée le 7 avril 2017)

Exemple de fiche : L'aménagement des tranchées

Les séries F et J (Archives privées) consultables au centre de Reims.

A la suite de leur déménagement, les séries F et J - Archives privées sont désormais consultables dans notre salle de lecture de Reims sauf la sous-série 1 J -  Archives de la Société d'agriculture, commerce, sciences et arts de la Marne (SACSAM) qui est conservée dans notre centre de Châlons.

 

Les répertoires de la série J sont progressivement mis en ligne sur ce site portail pour faciliter vos recherches et le travail préparatoire à votre venue dans nos salles. Ils sont accessibles par la recherche simple (dans le bandeau) ou en recherche avancée.

 

Actuellement vous pouvez consulter en ligne les répertoires suivants :

 

Fonds de l'Archevêché de Reims (7 J)
Guide des archives du baron Joseph Berthelot de Baye, archéologue
Chartrier de Mareuil-en-Brie (21 J)
Fonds Marcel Pithois, commerçant en vins et érudit châlonnais (40J)
Fonds du docteur Henri Carrière (76 J)
Fonds de la famille Krug (142 J)
Correspondance de la famille Truffault d'Epernay pendant la Grande Guerre (148 J)
Fonds de la Croix-Rouge française (155 J)

 

ainsi que les derniers instruments de recherche mis sur notre site en mars 2017 et offrant 4 400 notices descriptives supplémentaires :

 

J continu. Archives privées. Petits fonds et pièces isolées (entrées extraordinaires de 1944 à 2009)
Fonds de l'abbé Favret, érudit marnais spécialiste de la préhistoire.
Fonds du comité départemental de Libération nationale (CDLN), organisme créé à la fin de la seconde guerre mondiale
Fonds Gustave Laurent, érudit rémois et spécialiste de la Révolution française.

 

La sous-série J continu - Archives privées - Documents isolés et petits fonds est constituée par des dons, legs, achats, de diverses provenances, et se distingue par son caractère hétéroclite, ce qui en fait sa richesse, puisqu'elle contient des documents allant du Moyen Âge au XXe siècle, dans tous les domaines, et de tout type : papiers de famille, monographies d'histoire locale, documents d'entreprises, notes d'érudits, archives d'institutions religieuses, etc.

 

En attendant de vous accueillir dans notre salle de lecture de Reims pour la consultation des originaux, nous vous souhaitons une bonne exploration sur notre site portail !

 

(Actualité du vendredi 3 mars 2017)


Des professeurs en formation aux Archives

Le 8 février 2017 un stage PAF (plan académique de formation) s'est déroulé au centre de Reims. Une trentaine d'enseignants de français, histoire, arts plastiques, originaires de toute l'académie (Ardennes, Marne, Aube, Haute-Marne) ont ainsi découvert les multiples possibilités offertes par les Archives en matière de ressources pédagogiques.

 

Les stagiaires ont travaillé en atelier à partir de documents très variés : parchemins et sceaux du Moyen Âge, correspondance de guerre, la célèbre encyclopédie de Diderot et d'Alembert& Certains se sont initiés à la paléographie. Sans oublier la découverte de notre site internet et de ses millions d'images numérisées&

 

Un moment de découverte mais aussi d'échanges et de convivialité avec les archivistes et les professeurs du service éducatif.

L'opération, qui  a été un succès, sera sans doute renouvelée l'année prochaine !

 

(Actualité du vendredi 3 mars 2017)


1 - Un aperçu de nos 24 000 photographies numérisées. 2 - Les Tutos des Archives départementales

Une nouvelle exposition virtuelle vous fait découvrir certaines de nos 24 000 photographies numérisées et consultables dans nos salles de lecture sur ordinateur.

 

Six thèmes ont été choisis pour mettre en lumière la diversité et la richesse de cet ensemble : le bois dans l'architecture, activité commerciale, industries, dommages de guerre, photographies de classe, sport.

 

Aux vues classiques de monuments civils ou religieux, ou de patrimoine mobilier, s'ajoutent des vues plus inhabituelles de commerce, boutique ou artisan. De même, les clichés d'industries marnaises vous feront entrer dans des intérieurs rarement visibles.

 

Bien des édifices apparaissent dans nos collections parce que, malheureusement, ils ont été touchés par la guerre. Les photographies, témoins des destructions, ont abondamment alimenté les dossiers de dommages de guerre et constituent aujourd'hui une part importante de notre collection iconographique, surtout pour Reims.

 

Plus divertissantes, les « photographies de classe » représentent un clin d'œil à notre époque qui aime retrouver et mettre en ligne les photographies d'antan. Et c'est toute la particularité de ce fonds photographique qui fait apparaître la population dans ses activités quotidiennes ou événementielles : lâcher de ballon, compétition sportive, fête et foire, cérémonie civile et religieuse&

 

Alors nous vous invitons à prendre le temps de découvrir ces quelques images avant de venir, peut-être, dans nos salles de lecture !

 

(Actualité publiée le 9 février 2017)

CHALONS-EN-CHAMPAGNE. Maison maternelle, anciennement Maternité anglaise (3 Fi 108/8590)

Les Tutos des Archives départementales.

Comment faire une recherche dans les archives des hypothèques ? De l'enregistrement ? Des notaires ? Comment prouver une servitude ?

Les "tutos des Archives départementales" vous guident avec simplicité dans votre démarche.

 

 

Ces vidéos explicatives ont été conçues et produites par les Archives départementales des Hautes-Alpes avec le but d'être utilisables par tout service d'archives départementales. Elles ont bénéficié de la collaboration du Service interministériel des Archives de France, qui participe au financement, et des Archives départementales de l'Ain, de la Saône-et-Loire et de la Vendée.

 

 

Ces six tutoriels sont consultables dans la rubrique "Conseils méthodologiques" de notre site portail. Le fil conducteur est la recherche d'un titre de propriété foncière même si la recherche peut s'appliquer à d'autres cas (exemple : recherche d'un contrat de mariage dans les archives des notaires). Les fonds concernés par ces vidéos (hypothèques, enregistrement, contrôle et insinuation, notaires) sont consultables en salle de lecture de Châlons-en-Champagne.

 

 

(Actualité publiée le 30 janvier 2017)

Les Tutos des Archives départementales

24 000 photographies à consulter sur nos ordinateurs !

Plus de 24 000 photographies de la Marne ont été numérisées et sont consultables dans nos salles de lecture.

 

Cette nouvelle numérisation porte à plus de 36 000 le nombre total d'images issues des deux collections de photographies et cartes postales. Elle en facilite l'accès grâce à la visualisation sur ordinateur et elle est complétée par un moteur de recherche qui rend aisée la recherche sur un sujet, un monument, un lieu...

 

Comme pour les cartes postales, les photographies offrent principalement des vues de monuments, villes et villages mais elles se distinguent par de nombreuses images d'objets et mobiliers religieux.  Presque toutes les communes de la Marne sont représentées.

 

Un tiers des photographies proviennent des dossiers de dommages de guerre et montrent les édifices avant et après les dégâts. Dans le cas de Reims, ce sont même les deux tiers des photographies qui illustrent ces dossiers.

 

Les photographies de Châlons comprennent notamment le volumineux fonds du photographe professionnel châlonnais De Vliegher (1910-1961). Autres spécificités pour cette ville : de nombreuses reproductions de cérémonies religieuses ou civiles, ainsi que de deux établissements : le lycée d'Etat mixte (aujourd'hui lycée Pierre Bayen) et l'Ecole d'Arts et métiers de Châlons, avec un grand nombre de photographies de classes ou de promotions.

 

La majeure partie des photographies date de la période 1914-1980, avec une plus grande proportion de la première partie du XXe siècle (dont 8 000 photographies faites pendant les années 1914-1918). La période 1946-1960 est également bien représentée.

 

Alors n'hésitez pas à venir  dans nos salles de lecture découvrir ces nouveaux trésors !

 

(Actualité mise à jour le 2 janvier 2017)


Incommunicabilité d'une partie de l'iconographie

Rappel :
 

En raison d'opérations de numérisation, une partie de l'iconographie (gravures, estampes, cartes et plans, affiches) n'est plus consultable en salle de lecture. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

Ces opérations ont abouti pour 36 000 documents : les 12 000 cartes postales numérisées sont consultables en ligne ici sur notre site ; les 24 000 photographies numérisées sont consultables sur ordinateur uniquement dans nos salles de lecture de Châlons et de Reims.

 

De plus, il est rappelé que vous pouvez consulter en ligne la majeure partie des cartes et plans avant 1800.

 

(Actualité mise à jour le 2 janvier 2017).