petite police police moyenne grande police Accueil Contact Plan du site

Actualités

Derniers jours pour découvrir dans notre centre de Reims l'exposition "Les Marnais à l'école, 1830-1960"

Les Archives départementales présentent jusqu'au 13 juillet dans leur centre de Reims une exposition sur l’histoire de l’enseignement primaire. A la fin du XVIIIe siècle, les habitants de notre département sont parmi les Français les plus alphabétisés. Cent ans plus tard, l'école est devenu le lieu de passage obligé des petits Marnais.


L'exposition retrace d'abord l'évolution du système scolaire : l'adoption progressive des grands principes (gratuité et laïcité des écoles publiques, instruction primaire obligatoire et liberté de l'enseignement), les différents types d’établissements, les acteurs de l'enseignement, en particulier les instituteurs et institutrices.


Surtout, elle plonge le visiteur dans l'univers familier des écoliers marnais sur plus d'un siècle : l'école et la salle de classe, le quotidien de l'élève, les événements marquants de l'année scolaire, jusqu'à ce fameux certificat d'études qui sanctionnait la fin des études obligatoires et de l'enfance.


Enfin, en cette dernière année de commémorations de la Grande Guerre, elle rappelle l'impact des deux conflits mondiaux sur les écoles du département.

 

Informations pratiques :

 

Dates : du 16 avril au 13 juillet 2018

Horaires : lundi au vendredi de 9h à 17h

Lieu : Archives départementales de la Marne, centre de Reims, 44 avenue de l’Yser, 51100 REIMS

 

Accueil des scolaires et groupes sur réservation du lundi au vendredi de 9h à 17h.

 

Renseignements :
Tél : 03 26 85 17 58
Mél : archives51reims@marne.fr

 

(Actualité publiée le 25 juin 2018)


1 - Grande Collecte "Archives de femmes, archives des femmes". 2 - Fermetures exceptionnelles les mardi 19 et mercredi 20 juin 2018

À l’occasion de la Journée internationale des archives, les Archives de la Marne s'associent à la nouvelle collecte "Archives de femme, archives des femmes" organisée par les Archives de France et dédiée cette année à l’histoire des femmes. Son ambition est très large, afin de documenter à la fois la mobilisation et les engagements politiques et associatifs des femmes, leurs militantismes, l’histoire des femmes au travail et dans le cercle familial, ou encore leurs activités créatrices.

 

Un grand appel est donc lancé au public afin de collecter des archives de femmes et des archives éclairant l’histoire des femmes.

 

La Grande Collecte embrassera tous les domaines d’activité : action politique, militantisme féministe, recherche scientifique, création artistique, activité professionnelle, loisirs, etc. Les personnes ou les familles conservant des documents tels que des journaux intimes, des carnets et notes manuscrites, des correspondances, des photographies, des tracts et affiches sont invitées à contacter les Archives de la Marne afin de les sauver de l’oubli.

 

 

Informations pratiques :

Accueil au centre de Reims et au centre de Châlons-en-Champagne

03 26 68 06 69 - archives51@marne.fr

Dates d’ouverture : du 4 au 8 juin, de 9h à 12h et de 14h à 16h30 (de préférence sur rendez-vous) ;

sur rendez-vous à une autre période

Modalités pratiques : dons uniquement

 

(Actualité publiée le 1er juin 2018)

Fédération féminine de gymnastique et d'éducation physique (21 Fi 1612)

Fermetures exceptionnelles les mardi 19 - mercredi 20 juin 2018

Nos salles de lecture de Châlons et de Reims seront exceptionnellement fermées les mardi 19 et mercredi 20 juin pour raisons de service.

Nous vous remercions de votre compréhension.

 

(Actualité publiée le 1er juin 2018)


1 - Les Marnais à l'école, 1830-1960. Une nouvelle exposition à découvrir dans notre centre de Reims. 2- Prochaines fermetures exceptionnelles. 3 - "Ensemble pour les archives de demain" : lancement de la concertation

En ce printemps, les Archives départementales présentent dans leur centre de Reims une exposition sur l’histoire de l’enseignement primaire. A la fin du XVIIIe siècle, les habitants de notre département sont parmi les Français les plus alphabétisés. Cent ans plus tard, l'école est devenu le lieu de passage obligé des petits Marnais.


L'exposition retrace d'abord l'évolution du système scolaire : l'adoption progressive des grands principes (gratuité et laïcité des écoles publiques, instruction primaire obligatoire et liberté de l'enseignement), les différents types d’établissements, les acteurs de l'enseignement, en particulier les instituteurs et institutrices.


Surtout, elle plonge le visiteur dans l'univers familier des écoliers marnais sur plus d'un siècle : l'école et la salle de classe, le quotidien de l'élève, les événements marquants de l'année scolaire, jusqu'à ce fameux certificat d'études qui sanctionnait la fin des études obligatoires et de l'enfance.


Enfin, en cette dernière année de commémorations de la Grande Guerre, elle rappelle l'impact des deux conflits mondiaux sur les écoles du département.

 

Informations pratiques :

 

Dates : du 16 avril au 13 juillet 2018

Horaires : lundi au vendredi de 9h à 17h sauf jours fériés, lundi 30 avril et lundi 21 mai.

Lieu : Archives départementales de la Marne, centre de Reims, 44 avenue de l’Yser, 51100 REIMS

 

Visites guidées tout public sur inscription les samedis 21 avril, 19 mai et 16 juin à 15 h.

Accueil des scolaires et groupes sur réservation du lundi au vendredi de 9h à 17h.

 

Renseignements :
Tél : 03 26 85 17 58
Mél : archives51reims@marne.fr

 

(Actualité mise à jour le 16 avril  2018).


"Ensemble pour les archives de demain" : concertation

Le 16 avril 2018 marque le lancement de la concertation sur un nouveau débat lancé par la ministre de la culture Françoise Nyssen : quelles archives collecter aujourd'hui et transmettre demain aux générations futures ?

 

En effet, un rapport récent invite à s'interroger sur les moyens, les principes, les méthodes et les résultats de la collecte des archives. Dans le même temps, les usagers demandent une plus grande transparence sur les processus de tri, de sélection et d'élimination menées par les archivistes.

 

Que vous soyez producteur d'archives, archiviste, historien, usager, élu, citoyen, participez aux échanges qui permettront d'aboutir à des propositions garantissant la constitution et la transmission d'un patrimoine archivistique riche, diversifié et exploitable.

 

Pour en savoir plus et participer, cliquer ici.

 

(Actualité publiée le 16 avril 2018)


40 000 images supplémentaires pour les registres matricules militaires (classes 1912-1915)

Grâce à la dernière mise en ligne, vous avez désormais accès aux classes de recrutement 1887-1915, donc à vingt-huit années. Cela représente plus de 180 000 images. La moitié est déjà indexée, ce qui permet de faire des recherches au nom du soldat ou à celui de la commune de naissance ou résidence. Un grand merci à tous les internautes contributeurs !

 

Mais le grand défi de l’indexation collaborative se poursuit puisqu’il reste encore de nombreuses images à indexer et que de notre côté, la numérisation continue.

 

Vous n’avez pas encore participé à l’indexation mais vous aimeriez vous y mettre ? Alors prenez connaissance de l’aide à la saisie, choisissez ensuite un registre en dehors des classes 1887-1897 (classes déjà totalement indexées), et lancez-vous !

 

Il n’y a aucune contrainte, pas d'inscription, vous pouvez faire une seule fiche d’indexation, dix, cent ou mille, quand vous voulez et à votre rythme !

 

Certains aiment voir le défilé des prénoms : Honoré, Aristide, Modeste, Adonis, Alcide, Isidore…, d’autres repèrent le nom de leur ville ou village, d’autres encore s’intéressent aux parcours des soldats…Grande et petites histoires se mêlent au fil des pages où l’œil capte des bribes d’information : un Alsacien né en 1878 acquiert la nationalité française, un étudiant en médecine recensé en 1899 apparaît comme médecin dans les affectations pendant la première guerre mondiale, un soldat participe aux campagnes d’Algérie, Cochinchine, Maroc, Sénégal…

 

Accès à la recherche sur les registres matricules militaires.

 

(Actualité publiée le 21 février 2018)

Carte postale, détail (1 Num 17/1, image 81)

Les Archives départementales à la Une du magazine de La Marne !

Les nouvelles technologies aux Archives, c'est une réalité peu connue. Depuis plusieurs années déjà, les Archives s'en emparent pour remplir leurs missions, qu'il s'agisse de collecte d'archives, de conservation ou de communication. Numérisation, site internet, archivage électronique... constituent désormais le quotidien des archivistes.

Découvrez dans le magazine photographies, témoignages, chiffres-clés... sur cette révolution numérique !

 

(Actualité publiée le 14 février 2018)


La Radio France Bleu en visite aux Archives

 

France Bleu a consacré trois séquences successives de son émission "Les échappées de Nicolas" aux Archives départementales de la Marne.

 

Qu'archive-t-on et pourquoi ? Comment fonctionne la numérisation des registres matricules militaires ? Voici quelques-unes des questions posées lors de sa visite par le journaliste Nicolas Schmitt qui a également voulu savoir ce que les archivistes aiment dans leur travail.

 

Retrouvez en ré-écoute ces trois séquences des Echappées de Nicolas qui ont été diffusées les lundi 22 janvier, mardi 23 janvier et mercredi 24 janvier 2018.

 

(Actualité publiée le 26 janvier 2018)

 


1 - Les gravures numérisées : 1900 nouvelles images. 2 - Fermeture exceptionnelle le 18 janvier après-midi.

La collection des gravures, dessins et lithographies est désormais numérisée et consultable sur les ordinateurs de nos deux salles de lecture.

 

Presque exclusivement marnais, cet ensemble de 1900 nouvelles images est composé de vues représentant notamment des bâtiments religieux, mais aussi des sculptures, bâtiments civils, maisons et hôtels particuliers, fortifications, objets ou ruines archéologiques. Il est particulièrement riche en représentations de Reims : cathédrale et églises, mais aussi théâtre, collège, abattoirs, halles, cité-jardin… Parfois, des passants, cavaliers, paysans, soldats… animent l’image : groupe de fillettes encadrées par une religieuse et traversant une rue de Sézanne (19 Fi 823), berger devant les remparts de Charleville (19 Fi 10), dessinateur dans une rue de Châlons (19 Fi 192)…

 

Cette collection est particulièrement intéressante pour les recherches d’images de monuments avant l’apparition de la photographie.

 

Elle présente également l’intérêt de compter de nombreux plans d’architecture (provenant parfois de revues comme « La construction moderne » ou « Revue générale de l’architecture et des travaux publics »), par exemple :  

  • Façades, coupes et plans de l’Hôtel de ville de Fismes (Marne), M. G. Malgras, architecte à St-Quentin. 1912 (19 Fi 61)
  • Coupe de la rotonde à locomotives d’Epernay, 1857 (19 Fi 30)

 

Parmi les auteurs, des noms illustres, parfois châlonnais, apparaissent : les familles de lithographes Barbat et Varin, les architectes et topographes Chastillon (XVIe s.) et Tassin (XVIIe s.).

 

Plusieurs albums enrichissent cette collection, par exemple :

  • un ensemble de neuf albums imprimés vers 1919 sur l’architecture et la sculpture de la cathédrale de Reims (29 Fi)
  • des « Cours de dessins de l’Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers à Châlons » 1882-1885 (19 Fi 760)
  • huit estampes sur le sacre de Charles X à Reims, 1825 (19 Fi 761)

 

Grâce à ce dernier ajout, vous pouvez désormais consulter sur les ordinateurs en salle de lecture 27700 images issues de notre collection iconographique : photographies, affiches, estampes (en plus des 12 000 cartes postales en ligne). Les recherches se font facilement par mot-clé ou lieu, et les images se visualisent en un clic directement sur écran.

 

Nous serons heureux de vous accueillir dans nos salles de lecture pour la consultation de ces documents et nous vous souhaitons une bonne et heureuse année 2018 !

 

(Actualité publiée le 9 janvier 2018)

 

La France illustrée.Châlons-sur-Marne. Par VA Malte-Brun (détail) (18 Fi 128)